samedi 20 octobre 2012

Comment ralentir le vieillissement

La superoxyde dismutase (SOD) est l'un des moyens de lutte contre le stress oxydant et ses conséquences sur le vieillissement accéléré et les pathologies chroniques
Les recherches ont démontré que le SOD contribue à la protection de la majorité des cellules du corps contre les attaques de radicaux libres. Ceci est un facteur important pour la santé, la lutte contre le vieillissement et les maladies car de nos jours, la majorité des maladies proviennent des radicaux libres dont nous sommes victimes au fur et à mesure que nous prenons de l’âge. La consommation d'Aséa peut vous aider à accroître de 500% votre niveau de SOD, aidant ainsi votre corps à se défendre contre ces radicaux libres
LA SUPEROXYDE DISMUTASE dans les manifestations du vieillissement La synthèse de radicaux libres est permanente au sein de la matière vivante. Ainsi la respiration cellulaire dans les mitochondries, les phénomènes de destruction des germes pathogènes par les globules blancs, les réactions de détoxication, la synthèse des prostaglandines comme l'action des rayonnements (U.V. X gamma) s'accompagnent d'une biosynthèse radicalaire physiologique.
Cette dernière est cependant limitée par l'action d'enzymes spécifiques et de piégeurs de radicaux libres, afin d'éviter toute altération définitivement dommageable du patrimoine génétique contenu dans les acides nucléiques et des macromolécules biologiques comme l'oxydation des lipides membranaires.
Naturellement, quels sont-ils ?

Les Inhibiteurs enzymatiques : les superoxydes dismutases, la catalase, la glutathion peroxydase.
  • Les piégeurs de radicaux libres : vitamine C + glutathion dans la cellule, 'acide alpha lipoïque, vitamines E + A, dans les membranes, la méthionine, la cystéine, la taurine et le glutathion, le sélénium, le zinc, le cuivre, les composés polyphénoliques.                                             
  •  Pour découvrir la plus grande percée dans le domaine de la santé et du bien être, voyez la vidéo :   
 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire