samedi 20 octobre 2012

Le Roi des antioxydants le glutathion

Le Roi des antioxydants  : le glutathion

 Asea Augmente l'efficacité du glutathion de 500%.
L'un des avantages supplémentaires trouvés lors des essais Asea par un laboratoire indépendant, c'est que les niveaux de glutathion ont été augmentés par près de 800% (Asea utilise une augme

ntation de 500% dans leur littérature, car personne ne pourrait croire un plus haut taux). Il y a une augmentation d'information publiée récemment mondialement qui explique l'importance du glutathion dans la lutte contre un certain nombre de problèmes de santé. Il convient de noter que la plupart des produits de glutathion sur le marché sont en provenance des plantes. Tout sur base de plantes n'est pas originaire à notre organisme et par conséquent, plus difficile à assimiler par nos cellules. Asea démontre d’augmenter le glutathion propre à l'organisme et c’est peut-être une raison majeure pour l'amélioration que nombreuses personnes ont vu en utilisant Asea.
 Le Glutathion c'est quoi ?



Le glutathion est reconnu comme le maître antioxydant. Contrairement aux simples antioxydants tels que la vitamine C (acide ascorbique), l'alpha tocophérol (vitamine E), et les carotènes, qui proviennent de sources alimentaires, le glutathion est produit par l'organisme. Non seulement est-il 100 fois plus puissant que ces antioxydants simples, mais il dissocie également les molécules de graisse, et se lie à des toxines comme les métaux lourds, les solvants et les pesticides et les transforme en composés hydrosolubles susceptibles d'être facilement éliminés dans la bile ou les urines.
Il est l'élément de désintoxication le plus important de l'organisme et le principal agent de la bonne santé de l'organisme. On le retrouve dans toutes nos cellules et à un taux particulièrement élevé dans le foie, l'organe de transformation et de désintoxication le plus important de l'organisme.
Sans lui, nos cellules succomberaient sous l'action d'une oxydation non maîtrisée, notre organisme n'offrirait qu'une faible résistance face à l'attaque des bactéries, des virus ou du cancer et notre foie serait détruit par une accumulation de toxines. De faibles niveaux de glutathion sont associés à des dysfonctionnements hépatiques et immunitaires, à des maladies cardiovasculaires.
Le taux de glutathion diminue lorsque nous vieillissons ce qui ouvre la voie à de nombreuses maladies et même à la mort.
Stress oxydant ou oxydatif
Le métabolisme cellulaire normal produit en permanence des espèces oxygénées réactives, les fameux radicaux libres, des molécules d'oxygène instables et incomplètes qui peuvent se retrouver dans l'organisme et qui tentent de s'accoupler à des éléments de nos propres cellules afin de se compléter. Dans l'opération, ils détruisent alors des cellules saines.
Lorsqu'ils restent à un niveau normal, les radicaux libres seront utilisés par l'organisme pour différentes fonctions, comme par exemple être synthétisées par les globules blancs pour détruire les bactéries nuisibles.
Mais lorsqu'ils sont en excès, ils entraînent des dommages à notre organisme un peu comme la rouille sur le métal d'une automobile. L'oxydation provoquée par les radicaux libres exerce une action similaire en s'attaquant aux tissus et aux cellules de notre organisme, accélérant ainsi leur vieillissement. Lorsque la production de radicaux libres devient trop grande, nos réserves d'antioxydants peuvent devenir insuffisantes pour neutraliser l'effet néfaste de l'oxydation des radicaux libres sur nos tissus et cellules.
La plupart des maladies de dégénérescence ou liées au vieillissement (Alzheimer, Parkinson, troubles neurologiques affectant la motricité, l'équilibre, affections de l'œil) présentent un taux anormalement bas de glutathion dans les cellules des tissus des personnes atteintes. C'est également le cas chez les malades atteints du SIDA et possiblement dans les cas de cancers.
Le roi des antioxydants
Pour se défendre des radicaux libres en excès et de nombreux autres produits toxiques pouvant circuler dans l'organisme, celui-ci fabrique lui-même le plus puissant des antioxydants connus, le glutathion.
Cette petite molécule est un tripeptide composé de trois acides aminés, la cystéine, l'acide glutamique et la glycine. On le représente de manière simplifiée par GSH (forme réduite) ou GSSG (forme oxydée).
La régénération du glutathion dans l'organisme dépend de certains éléments fournis par l'alimentation, dont le sélénium et le zinc, la vitamine C, la vitamine E, l'acide alpha lipoïque et quelques autres antioxydants
Le professeur Luc Montagnier et le glutathion
Le professeur Luc Montagnier, prix Nobel de Médecine et codécouvreur du virus du SIDA, est un ardent partisan du glutathion, qu'il recommande et consomme lui-même, surtout lorsqu'il y a des risques d'infection virale, par exemple lors d'épidémies, ou pour diverses affections de santé. Lors de son séjour aux États-Unis, il a participé à l'élaboration d'une forme de glutathion qui peut-être consommée oralement, avec un haut taux d'absorption, 70 à 80% du glutathion se retrouve dans les cellules de l'organisme en moins de 90 minutes (résultats mesurés lors de tests effectués pour la FDA).

Le professeur Montagnier écrit que ce produit est excellent contre les allergies cutanées qu'il améliore de façon spectaculaire en 48 heures et que d'une façon générale, tous ceux qui en ont pris, lui le premier, ont senti un renouveau de bien-être physique.

 http://www.masantenaturelle.com/chroniques/chroniques2/glutathion.php

Boostez de 500% l'efficacité du glutathion

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire